La vérité sur ce qui nous motive

Définitions de la motivation

Raisons, intérêts, éléments qui poussent quelqu'un dans son action.”

Larousse

Ensemble des facteurs dynamiques qui orientent l'action d'un individu vers un but donné, qui déterminent sa conduite et provoquent chez lui un comportement donné ou modifient le schéma de son comportement présent.”

Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales

“La motivation est un processus cognitif et émotionnel qui vient réguler l’engagement d’un individu pour quelque chose de précis et spécifique.”

Camille Lagrenaudie, Coach, Superviseur et Formateur chez Linkup Coaching


La théorie de l'autodétermination

Dans le cadre de la théorie de l’autodétermination de Decy et Ryan, il existerait deux types de motivation :

Les motivations extrinsèques :

Lorsqu’on est motivé pour des raisons extrinsèques, on effectue une action pour des raisons externes, soit pour obtenir une récompense ou pour éviter une punition.

Les motivations intrinsèques :

Lorsqu’on est motivé pour des raisons intrinsèques, on effectue une activité de notre propre gré et par intérêt. L’action est conduite par l’intérêt et le plaisir que l’on trouve dans l’action, sans attente de récompense externe.

Les deux théoriciens soutiennent qu’il existe en effet des motivations dites “autonomes” et des motivations dites “contrôlées”. Ainsi, une motivation est dite autodéterminée ou autonome quand l’activité est réalisée spontanément et par choix ; alors qu’une motivation est dite non-autodéterminée ou contrôlée quand l’individu réalise une activité pour répondre à une pression externe ou interne et qu’il cesse toute implication dès que la pression diminue.


La motivation 3.0

Motivation Daniel Pink

CONSTAT

Daniel Pink, auteur américain, soutient la théorie de l’autodétermination et soulève, quant à lui, une problématique intéressante pour comprendre le sujet de la motivation professionnelle :

“En matière de motivation, la pratique des entreprises n’est pas en phase avec ce que la science nous apprend. Notre système d’exploitation actuel, fondé sur des motivateurs externes (la carotte et le bâton), est inefficace et souvent contre-productif.

Daniel Pink, “La vérité sur ce qui nous motive” (Flammarion)

Selon lui, la carotte et le bâton, ou autrement dit “les récompenses et les sanctions au travail”, peuvent :

  • réduire la performance et la créativité des individus

  • inciter à agir contre la morale

  • favoriser un raisonnement à court terme


PROPOSITION

Daniel Pink met en avant une nouvelle version de la motivation : la Motivation 3.0, inspirée de la la théorie de l’autodétermination.

Pour lui, accorder de l’importance aux motivations intrinsèques et à la satisfaction inhérente à l’activité, permettrait à l’individu d’être plus performant et d’avoir une meilleure qualité de vie.

La Motivation 3.0 serait guidée par trois éléments :

  1. l’autonomie, ou le désir de diriger sa propre vie

  2. la maîtrise, ou le besoin de progresser dans un domaine important

  3. la finalité, ou le fait de travailler pour un objectif plus grand que sa propre personne

 

Pour mieux comprendre le point de vue de Daniel Pink et sa théorie de la Motivation 3.0, je vous invite à poursuivre la réflexion en visionnant la vidéo ci-dessous.

Vidéo avec sous-titres en français

La Motivation 3.0 serait-elle une solution managériale

pour une meilleure qualité de vie au travail ?

A méditer…